Accueil
Mi'dinettes
Mai
Asperge
Herbes
Chou fleur
Courgette
Radis
Epinards
Petits pois
Concombre
Framboise
Fraise
Rhubarbe
P'tites fourchettes
Catégories
Archives
Boîte à outils


Newsletter

Il fait piquant dehors, tonique, le ciel est pur, propice aux belles balades et surtout aux moments réconfortants au retour, bien au chaud, au coin du feu, autour d'un plat en sauce, de purées de légumes de saison… De retour de promenade, une fois toutes les couches enlevées, c'est le vrai plaisir de l'automne.

Couleurs chatoyantes, odeurs enivrantes, cueillette de champignons, magnifiques paysages, cet automne est un des plus beaux jamais vécu pour ma part! J'adore!

Cette saison est juste dingue pour les produits, le gibier, les fruits secs, les légumes racines, tout est un appel à la gourmandise.

Cet été, via nos amies de la Dinette des grandes, nous avons eu la chance de découvrir la cuisine à la plancha.

Nous avions été invitées chez Florence Atlas de Loftkitchen (encooOOOrre une amie blogueuse)...

Haaa cette blogosphère, tous ces bons moments gourmands partagés ensemble et de belle amitiés qui se tissent au fil des ans.

La plancha était à l'extérieur lors de cette magnifique soirée, mais super vanessa a pensé aux fans de grillade, bbq et autres comme moi, tout terrain et toutes saison, elle m'a dégotté une magnifique plancha d'intérieur !

Vu notre engouement par rapport au produit, une fois n'est pas coutume, nous vous mettons le lien vers le site des Forge Adour !

J'ai également fait appel aux mains expertes de mon homme. Depuis nous, la cuisine est encore plus savoureuse à la maison ! Faire de bons plats ensemble fait déjà partie du plaisir de l'assiette! Que du bonheur avec mon Mi'dinet :)

Pour la viande, en pleine campagne, nous avons la chance d'avoir des belles fermes d'élevage dans les environs comme par exemple la Ferme des Noyers à Corroy. Nous essayons de consommer la viande au mieux et donc ce genre de solution en direct chez le producteur est le meilleur rapport qualité-papilles-prix!

Nous avons opté pour du porc "coupe ibérique", que nous avons simplement travaillé en le massant au gros sel, un peu d'huile d'olive et la cuisson à la plancha a fait tout le reste, Miameuuu !

Les accompagnements sont les tous derniers du potager (hormis les morilles bien sûr)

Place au délice !

 

Plancha d'automne

Pour 4 personnes :

800gr de porc "coupe ibérique" - gros sel 40 g de morilles séchées - 40 cl de crème fraîche - feuille de laurier - noisette de beurre - 10 cl de cognac 10 carottes avec le début des fanes - sirop d'érable - beurre - 2 gousses d'ail 2 fenouils - estragon frais 2 panais - 3 pommes de terre - beurre - noix de muscade poivre-sel - huile d'olive

 

Sauce aux morilles

Faites tremper les morilles 1 heure dans de l’eau

Essorez-les et gardez un petit verre d’eau de trempage filtrée

Laissez cuire doucement les morilles pendant 2 minutes dans le beurre avec le laurier
Ajoutez le cognac, augmentez le feu et laissez réduire au ¾

Ajoutez l’eau de trempage et laissez réduire au ¾ puis ajoutez la crème

Baissez le feu, laissez infuser

 

Pour la purée de panais

Faites cuire les panais et les pommes de terre coupées en petits morceaux dans de l'eau bouillante salée.

Une fois cuits, égouttez et écrasez à la fourchette avec le beurre, la noix de muscade et le poivre&sel.

 

Les légumes d'accompagnement

Préchauffez le four à 180c°

Epluchez les carottes, préservez le début des fanes, coupez-les en 2 ou 4 dans le sens de la longueur.

Dans un plat allant au four, disposez de grosses noix de beurre recouvrez des carottes épluchées et des gousses d'ail enchemisées, nappez d'un peu de sirop d'érable, poivre-sel. Enfournez 20 minutes.

 

Nettoyez les fenouils, coupez-les en 8 dans le sens de la longueur et cuisez-les à la vapeur pendant 15 minutes (un peu plus qu'al dente).

Au moment de servir, vous les assaisonnerez et agrémenterez d'un peu d'estragon ciselé et d'un filet d'huile d'olive.

 

La plancha

Chauffez la plancha préalablement frottée d'huile d'olive.

Disposez les filets de porcs (massés au sel et à l'huile) et dorez les juste le temps nécessaire. Ce serait dommage de les assécher.

Retournez-les régulièrement pour une cuisson homogène.

 

A ce moment-ci, tout devrait être synchro de façon à servir l'ensemble bien chaud.

 

Disposez les légumes sur assiettes, la purée de panais, le porc, nappé de sauce aux morilles et le tour est joué ! Enjoy!


// écrit par diane // 2 décembre 2016

© mi'dinettes  

 

 

* Lors de notre dîner, Flo avait fait du poulpe à la thai, du porc patanegra façon tagliata et encore plein d'autres délices. 

 

Cela fait quelques semaines que je voulais vous livrer cette recette. On prend parfois beaucoup de retard sans le vouloir... Qu'importe, cette recette est toujours d'actualité et fera un très chouette goûter après une bonne balade dans les bois :-P

Il me devient de plus en plus difficile de m'offrir des petits week-ends à la campagne alors lorsque j'ai l'occasion d'y aller et qu'en plus le soleil est de la partie, je ne peux vraiment plus résister ! Ce week-end là, ma soeur et ma mère revenaient tout juste d'un long voyage au Canada... Nous avions donc du temps à rattraper et beaucoup de choses à se raconter ! Après avoir visionné leurs photos hautes en couleurs, après avoir passé tout l'après-midi dehors à cueillir des pommes et courir dans le verger, c'est cette jolie tarte qui nous attendait à la maison. Ayant encore la tête au "Pays des caribous", ma mère n'a pu s'empêcher d'y ajouter du sirop d'érable... Voilà une merveilleuse association pour un goûter qui réchauffe les coeurs et rassasie les estomacs les plus exigeants !

 

Préchauffez le four à 200°C.

Dans un robot, mélangez le beurre, les oeufs, le sirop d'érable, les noisettes et la crème.

Etalez la pâte brisée dans un moule à tarte et piquez-la. 

Versez le mélange sur la pâte et disposez par dessus les pommes pelées et tranchées.

Enfournez pour 40 minutes environ (jusqu'à ce que la tarte soit dorée).

Laissez refroidir à température ambiante avant de déguster.

 

// écrit par nath // 9 décembre 2016

© mi'dinettes  

 

* Pas de sirop d'érable sous la main? Remplacez-le par du sucre roux.

Pas de noisettes en poudre dans le placard? Remplacez-le par des amandes en poudre ;-P

Ces petits changements ne donneront pas le même résultat mais votre tarte n'en sera pas moins bonne !

 

 

 


 

Le soleil n'a pas encore fait son comeback mais il ne tient qu'à nous de le faire vivre aux travers des délices de printemps.

Comme nous vous l'avions annoncé il y a quelques semaines, vous pouvez retrouvez nos recettes et nos bouilles sur le temps de midi, tous les vendredis dans l'émission Quel Temps ! et ce, depuis début janvier. (5 mois déjà, ça file!)

Nous y évoluons au gré des saisons (notre leitmotiv favori), autour de préparations simples et gourmandes.

C'est assez marrant de se donner des défis de ce genre, celà permet d'évoluer dans la "douce contrainte" c'est très motivant :)

Nos hommes et autres goûteurs avertis en sont également ravis; c'est l'occasion aussi de revoir ses habitudes et d'évoluer, bref que du bon!

Une des recettes que nous avions réalisées était un agneau en croûte d'herbes; simplissime et exquis!

Les herbes apportent cette fraîcheur à l'agneau qui peut sembler parfois trop puissant en goût pour certains et puis cette recette peut être déclinée à votre guise en fonction de ce que Dame Nature vous offre dans votre jardin ou chez votre épicier préféré!

Je vous mets le lien de la recette telle que passée il y a deux semaines lors des vacances de Pâques.

Dans la vidéo, l'agneau a l'air fort cru mais en réalité, il est rosé foncé (problème de lumière sans doute).

Je suis ultra-carnivore mais il faut quand même rester raisonnable :)

Pour les amateurs de viande à point, rajouter 10-15 minutes à la cuisson et ce sera fondant à souhait.

Aussi, rien ne vous empêche de varier les plaisirs de viande également. 

 

Préchauffez le four à 210c°


Ecrasez l’ail, émincez-le.

Détachez les feuilles de romarin, émincez l’ensemble des herbes.

Dans un bol, versez le persil, l’estragon, le romarin, l’ail, l’huile, 2 càs de moutarde et la chapelure. 

Salez, poivrez, mélangez.

Tartinez l’agneau d’un peu de moutarde, enduisez-le avec la préparation, appuyez avec les mains pour bien la faire adhérer à la viande.

Enfournez la viande disposée dans un plat à four légèrement huilé.

Comptez 20 minutes si vous aimez la viande rosée foncée, (30-35 minutes si vous la préférez plus cuite).

A la sortie du four, détaillez les morceaux et disposez sur assiette.

Accompagnez de légumes racines ou de pomme de terre coupées en frites et dorées au four.

 

Bon appétit !


 

// écrit par diane // 5 mai 2017

 

Les épices et les herbes aromatiques sont de véritables trésors culinaires et nutritionnels.

Leur utilisation quotidienne va permettre de limiter l’utilisation du sel, du sucre et des mauvaises graisses dans les plats.

 

 

Pour ceux qui nous suivent sur les réseaux sociaux, vous avez sans doute remarqué ces vidéos que nous postons sur la page Mi'dinettes depuis 1 mois déjà.

Hé oui pour les habitués du petit écran, vous nous y avez peut-être vues depuis ce début d'année… Tadaaam !

Il y a quelques mois, nous vous y parlions d'une surprise que nous vous concoctions pour l'année 2017, nous y sommes!

Nous passerons pendant quelques mois sur le temps du vendredi midi dans l'émission Quel Temps de la RTBF.

Nous avions été contactées par Nicolas-Xavier Ladouce pour faire une chronique culinaire dans son émission. Nous ferions des recettes autour des fruits et légumes de saison.

Youhou! Un nouveau challenge ! Nous avons de suite répondu à l'appel, super projet !

Nous avons passé le test de la journée de tournage dans la cuisine de nath flambant neuve, joli baptême !

Après 8 heures de tournage, place au festin des recettes "mises en boîte" durant la journée.

Vous le verrez au fil des émissions, il y avait de quoi , du petit déj' au dessert.

 

Je ne sais pas vous mais chez moi, les fêtes de fin d'année ont joué les prolongation, du coup, besoin d'un peu de Superfood, super saine et vivante pour démarrer la journée du bon pied.

J'aime me mettre au défi et début d'année je m'étais mis en tête de faire des journées sans sucre (oui ouiii, nous faisons partie aussi de ces gens qui relèvent l'autre défi bien médiatique #tournéeminérale).

Bref, je n'y croyais pas mais, des jours sans sucre, c'est hyper dur.

Du coup, j'ai trouvé des parades. ,Ici, j 'aurais pu mettre du miel ou du sucre, mais j'ai préféré remplacer par des pruneaux.

Il existe une multitude d'alternative à ces douceurs qui nous font parfois plus de tort que de bien, autant en jouer!

 

Place au smoothie et Enjoy !

 

Pelez la pomme, détaillez un peu de chou rouge.

Versez l'ensemble des ingrédients dans un blender,.

Mixez longtemps et dégustez !

 

// écrit par diane // 10 février 2017

© mi'dinettes  

  
 

Tout d'abord, une excellente année à vous touts autant que vous êtes! Vous l'avez bien mérité tiens ;) Que cette année vous apporte chaleur, découvertes, bons ptis plats et tout ce qui les accompagne !

Pour ma part, je l'ai bien commencée cette année, avec le retour de l'amoureux en guise de cadeau de Noël (sans doute le plus beau de toute ma life!) et puis, deux belles semaines de vacances pour profiter de ma maisonnette et de mon doux poèle et ses crépitements... bonheur quoi.

Le retour à la réalité n'a pas été simple mais notre petit rituel entre amies m'y a aidée !

J'avais lancé il y a quelques années l'idée d'un apéro-d'amis-de-noël... on s'y est tenu depuis 7 ans déjà, plus ou moins toujours dans les nombreux appart que j'ai occupés (encore désolée les amis pour tous ces déménagements ;) mais cette année, avec mon agenda de ministre pré et post festivités, on a pas pu s'y tenir... mais ... moi et ma bande à gourmandines on s'est rattrapées chez copine carine qui avait encore son beau sapin de Noël... tradition oblige, on le garde jusqu'à l'épiphanie !

Le prétexte était donc tout trouvé pour se mettre aux fourneaux et s'attabler ensuite autour des tapas confectionnés par chacune. Juste trop miamesque! Oui oui, comme j'vous l'dis!

Ca allait d'une magnifique mousse de céleri rave-pomme-truffe, en passant par une tatin de chicon au chèvre, de pommes de terre en chemise au foie gras et plein d'autres belles choses encore.

De mon côté, j'avais revisité une recette déjà élaborée il y a quelques mois pour le magazine Doolittle, le but était de faire manger de la courgette aux enfants... nous avions proposé entre autres des gaufres courgettes-jambon-chèvre.

Ici, j'ai mis à l'honneur la courge butternut, avec le potimaron, c'est un peu mon chouchou du moment !



 
Nettoyez et râpez la courge. Coupez le jambon en petits morceaux.
 
Séparez les blancs des jaunes.
Réservez les jaunes et montez les blancs en neige.
 
Dans un bol, mélangez la farine avec la levure, ajouter le beurre fondu, la moitié du lait (100 ml) et les jaunes d'œufs. Mélangez bien.
 
Ajoutez ensuite le reste de lait (100 ml).
Salez, poivrez, ajoutez du thym, du piment d'espelette et les noisettes pilées. Mélangez à nouveau.
 
Incorporez les blancs montés en neige au mélange ainsi que le jambon et la courge râpée. 


Faites cuire dans un gaufrier (comptez environ 8 minutes de cuisson pour 2 gaufres).
 
Battez la maquée afin qu’elle ait un aspect de chantilly, décorer la gaufre et dégustez accompagné d’une salade.

 

 // écrit par diane // 14 janvier 2015

© mi'dinettes  

 

* Vous pouvez décliner avec plein d'autres légumes que vos petits ne peuvent pas voir en peinture, surprenez-les et dites-le nous ;)

Pour les amateurs de chèvre, vous pouvez mélanger la maquée à du chèvre frais, un délice!

 

 

 
« DébutPréc12345678910SuivantFin »

Page 4 de 13