Accueil
Mi'dinettes
Novembre
Carottes
Potiron/Courges
Topinambours
Chicon
Choux
Céleri
Champignons
Epinards
Brocolis
Pommes/Poires
Raisins
P'tites fourchettes
Catégories
Instagram
Facebook


Newsletter

Rolala, le mois de décembre a été super intense ! Entre les clients qui souhaitent finaliser (un peu en dernière minute) tous leurs projets, la préparation des fêtes de fin d'année, les fêtes de famille qui nous font faire quelques kilomètres dès la mi-décembre... On doit bien avouer, on a pas eu le choix que de mettre le site en stand-by le temps que les choses se calment... Nouvelle année, nouveau départ !

*** Alors avant de vous livrer notre première recette de l'année, nous vous souhaitons une merveilleuse année 2018 ! Nous sommes certaines que cette nouvelle année sera riche en nouveaux projets et petits bonheurs en tout genre ! ***

Avec cette première recette, nous utilisons encore les légumes du potager... si si, même au coeur de l'hiver, nous pouvons nous fournir directement dans le jardin ;-) et c'est bien là ce que je préfère... Rentrer du potager en fin d'après-midi avec un panier remplis et les joues toutes fraîches, c'est le meilleur moyen de se sentir bien chez soi :-)

Autant être honnête avec vous, cette recette n'est pas une invention personnelle. Depuis quelques années, on voit des milliers de recettes sur le chou Kale et la grosse majorité d'entre elles vous proposera des chips de Kale... on est un peu en retard sur les tendances mais c'est le temps qu'il m'a fallut pour trouver la recette parfaite, celle qui vous offrira des chips super croustillantes et terriblement addictives... Je vous avoue que les nombreuses recettes testées n'était pas du tout à la hauteur de mes attentes. Entre les chips trop cuites, complètement amères, trop molles, trop fades.... J'étais à deux doigts de jeter l'éponge et de passer à autre chose...

Et puis nous avons dû préparer une petite recette de saison pour l'émission Quel Temps ! de la RTBF... pas toujours évident de trouver des chouettes idées simples et rapides avec des légumes de chez nous et en plein hiver... il ne fallait quand même pas passer à côté de ce légume aux mille vertus... Je me retrousse donc les manches et passe quelques soirées sur le net pour essayer de comprendre comment faire les meilleures chips de Kale du monde (rien que ça!)... après quelques tests, me voilà donc avec la recette que j'attendais... et vu comment ces chips disparaissent en moins de deux (et ce n'est pas Fabrice, notre caméraman adoré, qui nous dira le contraire...) Je suis donc maintenant certaine que ma recette est la meilleure :-P

Pour y arriver, il y a quelques règles très simples à respecter :

- Il faut que les feuilles de chou soit les plus sèches possible : soit vous les lavez bien à l'avance pour les laisser le temps de sécher bien tranquillement, soit, si vous êtes plus pressés, vous pouvez utiliser votre sèche cheveux, sisi !

- Ne mettez pas non plus trop d'huile et massez bien le chou avec l'huile et les épices pour que le mélange se répartisse bien sur toute la surface de la feuille.

- Vous veillerez aussi à ce que le four ne soit pas trop chaud.... il vaut mieux les cuire à four doux plus longtemps que pas longtemps à four trop chaud.

- Ne superposez surtout pas vos feuilles sur la plaque de cuisson, il faut qu'elles puissent 'sécher' uniformément (utiliser donc 2 plaques).

- Enfin, à mi-cuisson, retourner les plaques dans le four pour uniformiser la cuisson.

Vous voilà maintenant prêts à confectionner une petite tuerie qui ne fera pas long feu à l'heure de l'apéro. Amusez-vous à tester les épices que vous aimez : piment, curry, tandoori, ail ou oignon en poudre, parmesan, sésame... pour l'assaisonnement, c'est votre histoire de goût !   - NATH

 

Préchauffez le four à 120°C (chaleur tournante).

Dans un saladier, mettez le chou, l'huile d'olive, le paprika fumé et le sel. Massez bien avec les mains pour que l'huile soit bien répartie sur les feuilles.

Disposez du papier sulfurisé sur 2 plaques allant au four et répartissez les feuilles de chou. Il ne faut pas qu'elles se chevauchent.

Enfournez pendant 10 minutes. Retournez les plaques et prolongez la cuisson encore 10 minutes.

Laissez refroidir avant de déguster.

 

// écrit par nath // 12 janvier 2018

© mi'dinettes  

 

* Cette recette fonctionne aussi très bien avec le chou vert (frisé)

 

Il y a quelques mois, Elisa m'avoua que les petits cakes que je lui mettais dans sa boîte à collation ne lui plaisaient pas du tout ! Il faut dire que depuis sa rentrée à l'école, nous jonglons entre les travaux, une vie professionnelle bien remplie et deux déménagements successifs... J'ai donc cédé à la facilité en me laissant tenter par les petits gâteaux industriels... ce qui n'est pas du tout au goût d'Elisa !!! Quand je l'ai compris, j'étais partagée entre un peu de découragement (comment puis-je faire ses collations moi-même avec le temps qui me file entre les doigts ?) et une certaine fierté de voir ma petit puce préférer des petites confections maison.

Il me fallait donc rebondir sur cet aveu et changer un peu mon organisation pour pouvoir lui offrir ses petits goûters 'tout comme il faut'... Mais n'allez pas croire que je m'y colle seule... cette petite "contrainte" est devenue un moment de partage en cuisine ! Tous les dimanches, nous cuisinons en famille les goûters de la semaine... et nous en prenons beaucoup de plaisir :-) Et vous savez quoi? ça ne me prend pas plus de temps que cela... un peu d'organisation, une bonne petite recette de base ultra-facile et 20 minutes plus tard, toutes les collations de la semaine sont prêtes... ça vaut vraiment le coup non?

Question conservation, je lis toujours que les petits cakes de ce genre se gardent bien dans une boîte hermétique... personnellement, je trouve que les mini gâteaux sèchent très (trop) vite et que ils perdent beaucoup de moelleux au fil des jours. J'ai donc testé de les congeler dans une boîte. Tous les matins, je sors un gâteau que je glisse dans le cartable. A 16h, tout est complètement décongelé et bien frais... C'est donc ce mode de conservation que je privilégie ;-). Je me sers de cette recette de base que je décline toutes les semaines... cette recette est vraiment déclinable à souhait. Ici, il me fallait terminer un ravier de fraises, l'association était toute trouvée... et quel plaisir de découvrir  au centre d'un bon petit cake au citron une jolie fraise... mmmmh !  

 

Préchauffez le four à 200°C.

Faites fondre le beurre 1 minute au micro-ondes.

Dans un grand bol, mélangez le sucre avec le beurre fondu. Ajoutez les zestes des citrons et incorporez les 3 oeufs un à un.

Tamisez la farine avec la levure au-dessus du bol et mélangez bien pour obtenir une pâte homogène.

Beurrez des petits moules à muffin (ou autre) et versez la pâte jusqu'au 3/4 de la hauteur. Enfoncez une fraise dans chaque moule et enfournez pendant 20 minutes.

Laissez refroidir sur une grille avant de déguster :-)

 

// écrit par nath // 29 mai 2016

© mi'dinettes  

 

* Choisissez des petites fraises pour qu'elles ne donnent pas trop de jus qui pourrait détremper la pâte pendant la cuisson.

Comme à chaque fois que vous avez besoin de zestes, utilisez des fruits BIO, ce sont les seuls qui ne sont pas traités avant ET après la récolte.

 

 

Pour ceux qui nous suivent sur les réseaux sociaux, vous avez sans doute remarqué ces vidéos que nous postons sur la page Mi'dinettes depuis 1 mois déjà.

Hé oui pour les habitués du petit écran, vous nous y avez peut-être vues depuis ce début d'année… Tadaaam !

Il y a quelques mois, nous vous y parlions d'une surprise que nous vous concoctions pour l'année 2017, nous y sommes!

Nous passerons pendant quelques mois sur le temps du vendredi midi dans l'émission Quel Temps de la RTBF.

Nous avions été contactées par Nicolas-Xavier Ladouce pour faire une chronique culinaire dans son émission. Nous ferions des recettes autour des fruits et légumes de saison.

Youhou! Un nouveau challenge ! Nous avons de suite répondu à l'appel, super projet !

Nous avons passé le test de la journée de tournage dans la cuisine de nath flambant neuve, joli baptême !

Après 8 heures de tournage, place au festin des recettes "mises en boîte" durant la journée.

Vous le verrez au fil des émissions, il y avait de quoi , du petit déj' au dessert.

 

Je ne sais pas vous mais chez moi, les fêtes de fin d'année ont joué les prolongation, du coup, besoin d'un peu de Superfood, super saine et vivante pour démarrer la journée du bon pied.

J'aime me mettre au défi et début d'année je m'étais mis en tête de faire des journées sans sucre (oui ouiii, nous faisons partie aussi de ces gens qui relèvent l'autre défi bien médiatique #tournéeminérale).

Bref, je n'y croyais pas mais, des jours sans sucre, c'est hyper dur.

Du coup, j'ai trouvé des parades. ,Ici, j 'aurais pu mettre du miel ou du sucre, mais j'ai préféré remplacer par des pruneaux.

Il existe une multitude d'alternative à ces douceurs qui nous font parfois plus de tort que de bien, autant en jouer!

 

Place au smoothie et Enjoy !

 

Pelez la pomme, détaillez un peu de chou rouge.

Versez l'ensemble des ingrédients dans un blender,.

Mixez longtemps et dégustez !

 

// écrit par diane // 10 février 2017

© mi'dinettes  

  
 

Je dois vous avouer que cette recette, je l'ai testée il y a déjà quelques mois... c'était un soir, j'étais seule, en plein rush boulot... J'avais préparé ce petit snack ultra rapide en me disant que je prendrai bien le temps de prendre des photos le lendemain matin pour pouvoir les mettre sur le blog...

Je ne sais pas comment ça se passe chez vous, mais quand je travaille dur jusqu'aux petites heures du matin, je deviens quasi boulimique ! Tout ce qui ressemble à de la nourriture arrive souvent comme par enchantement sur mon bureau et je picore jusqu'à n'en plus pouvoir. Evidement, je me réservai ces petites noix de cajou pour le lendemain,... et puis je me suis dit, que je pouvais bien picorer juste les 'cassées-pas photogénique-trop brunes-biscornues'...oups, voilà que j'avais mangé tout le bol, ne laissant aucunes rescapées pour mon shooting photo du lendemain...

Pas grave ! Cette recette est tellement simple et rapide, que je me suis promise d'en refaire très vite... en me jurant de les prendre en photos AVANT de les entamer :-)... mais c'était sans compter sur la passage de ma voisine ! 

Voici donc une recette express d'un petit snack qui trouvera sa place pour un apéro avec les copains, pour une soirée télé ou tout simplement pour un petit snack salé à tout heure de la journée... N'hésitez en tout cas pas à les préparer quand vous avez un peu de temps, elles se conservent très bien et tomberont à pic en cas d'imprévus !

 

La veille, placez les noix de cajou avec la sauce Tamari dans un pot avec un couvercle. Secouez le pot plusieurs fois quand vous passez devant pour bien mélanger la sauce et les noix.

Le lendemain, préchauffez le four à 150°. Disposez les noix sur la plaque du four recouverte d'un papier de cuisson.

Enfournez pendant 25 minutes en les mélangeant 2 fois en cours de cuisson. Les cajous sont prêtes quand elle sont sèches et bien dorées. Laissez les refroidir avant de déguster.

Elles se conservent très bien dans une petite boîte hermétique mais je ne suis pas en mesure de vous dire combien de temps puisque qu'elles disparaissent toujours dans la journée ;-)

 

 

// écrit par nath // 11 juin 2016

© mi'dinettes  

 

* Si vous ne trouvez pas de Tamari (souvent en vente dans les magasins bio), remplacez-le par de la sauce soja.

La sauce soja est d'origine chinoise et le Tamari est japonaise... mais il y a d'autres différences :  les principales sont que la sauce Tamari est moins salée que la sauce soja et ne contient pas de gluten puisque les céréales n'entrent pas dans sa composition (pour les personnes sensibles, c'est un point qui peut avoir son importance)... Par contre, il n'est pas rare que du Glutamate soit ajouté au Tamari, lisez les étiquettes avant de faire votre choix.

Dans mon placard, c'est donc la Tamari qui a ma préférence et je l'utilise exactement comme la sauce soja. Vous trouverez sur internet plein d'infos intéressantes sur le sujet.

 


 

Le soleil n'a pas encore fait son comeback mais il ne tient qu'à nous de le faire vivre aux travers des délices de printemps.

Comme nous vous l'avions annoncé il y a quelques semaines, vous pouvez retrouvez nos recettes et nos bouilles sur le temps de midi, tous les vendredis dans l'émission Quel Temps ! et ce, depuis début janvier. (5 mois déjà, ça file!)

Nous y évoluons au gré des saisons (notre leitmotiv favori), autour de préparations simples et gourmandes.

C'est assez marrant de se donner des défis de ce genre, celà permet d'évoluer dans la "douce contrainte" c'est très motivant :)

Nos hommes et autres goûteurs avertis en sont également ravis; c'est l'occasion aussi de revoir ses habitudes et d'évoluer, bref que du bon!

Une des recettes que nous avions réalisées était un agneau en croûte d'herbes; simplissime et exquis!

Les herbes apportent cette fraîcheur à l'agneau qui peut sembler parfois trop puissant en goût pour certains et puis cette recette peut être déclinée à votre guise en fonction de ce que Dame Nature vous offre dans votre jardin ou chez votre épicier préféré!

Je vous mets le lien de la recette telle que passée il y a deux semaines lors des vacances de Pâques.

Dans la vidéo, l'agneau a l'air fort cru mais en réalité, il est rosé foncé (problème de lumière sans doute).

Je suis ultra-carnivore mais il faut quand même rester raisonnable :)

Pour les amateurs de viande à point, rajouter 10-15 minutes à la cuisson et ce sera fondant à souhait.

Aussi, rien ne vous empêche de varier les plaisirs de viande également. 

 

Préchauffez le four à 210c°


Ecrasez l’ail, émincez-le.

Détachez les feuilles de romarin, émincez l’ensemble des herbes.

Dans un bol, versez le persil, l’estragon, le romarin, l’ail, l’huile, 2 càs de moutarde et la chapelure. 

Salez, poivrez, mélangez.

Tartinez l’agneau d’un peu de moutarde, enduisez-le avec la préparation, appuyez avec les mains pour bien la faire adhérer à la viande.

Enfournez la viande disposée dans un plat à four légèrement huilé.

Comptez 20 minutes si vous aimez la viande rosée foncée, (30-35 minutes si vous la préférez plus cuite).

A la sortie du four, détaillez les morceaux et disposez sur assiette.

Accompagnez de légumes racines ou de pomme de terre coupées en frites et dorées au four.

 

Bon appétit !


 

// écrit par diane // 5 mai 2017

 

Les épices et les herbes aromatiques sont de véritables trésors culinaires et nutritionnels.

Leur utilisation quotidienne va permettre de limiter l’utilisation du sel, du sucre et des mauvaises graisses dans les plats.

 

 
« DébutPréc12345678910SuivantFin »

Page 3 de 16