Accueil
Mi'dinettes
Novembre
Carottes
Potiron/Courges
Topinambours
Chicon
Choux
Céleri
Champignons
Epinards
Brocolis
Pommes/Poires
Raisins
P'tites fourchettes
Catégories
Instagram
Facebook


Newsletter

Il paraîtrait que je suis une encyclopédie des bruits et des odeurs. Je pense que si un jour, je devais devenir aveugle (???!!!...???!!) je pourrais très bien me débrouiller avec ma super bibliothèque audio-olfactive construite au fil des ans. De loin, je peux reconnaître le bruit que fait le couvercle du pot de nutella quand il accroche le fin morceau d'alu doré resté collé au sommet du pot lors de son ouverture frénétique, celui du papier de caprice des dieux, du capuchon du lait de soja.... je m'arrête ici de peur de vous effrayer de trop. Pour ce qui est des odeurs, ma mémoire olfactive peut remonter à ma plus tendre enfance. Je me souviens parfaitement de l'odeur du fond de teint de ma grany, de celle de la salle à manger de la maison de campagne de la même grany, du boulanger de la rue parallèle à la nôtre, les matins d'hiver quand je prenais le chemin pour l'école. J'y repasse parfois, car je n'ai jamais changé totalement de quartier, et toute mon enfance me revient, à la seconde, au simple contact de ce fumet qui est tout pour moi... (mais où veut-elle en venir!?) Justement, j'y arrive. A la maison, ma maman ne faisait pas grand chose en matière de pâtisseries... mais le 4/4 faisait quand même partie des classiques. J'ai toujours aimé cette odeur douce et rassurante d'une cuisine où l'on fabrique des "doses d'amour". A cela s'ajoute le privilège de pouvoir racler le bol dans lequel la préparation a été faite. Il faut reconnaître que la pâte à 4/4 est la meilleure des pâtes crues pour les grandes gourmandes comme moi...

 

Préchauffez le four à 150c°. Epluchez, coupez les pommes en morceaux. Réservez-les dans un bol et arrosez-les du jus de citron. Mélangez le beurre légèrement fondu au sucre jusqu'à l'obtention d'un mélange crêmeux. Ajoutez les œufs bien fouettés. Ajoutez petit à petit la farine et la levure. Mélangez jusqu'à ce que la pâte devienne parfaitement homogène. Ajoutez ensuite les pommes, les amandes et la cannelle.  Versez la pâte dans le moule à cake tapissé de papier sulfurisé (ou de beurre si vous n'en avez pas). Enfournez pour 40 minutes. Terminez par un petit coup de grill pour dorer le cake.

Bon "pourlèchage" de babines!

 

// écrit par diane // 19 octobre 2009

© mi'dinettes  

 

* Si vous préférez le cake "al dente" (pas sûre que ça se dise, vous pouvez toujours mettre une bonne pincée de bicarbonate de soude. Il accélère la cuisson et rend la pâte beaucoup plus légère.