Accueil
Mi'dinettes
Novembre
Carottes
Potiron/Courges
Topinambours
Chicon
Choux
Céleri
Champignons
Epinards
Brocolis
Pommes/Poires
Raisins
P'tites fourchettes
Catégories
Instagram
Facebook


Newsletter

Je suis sûre que, comme moi, vous avez déjà entendu parler mille fois de cette merveille portugaise sans vraiment en goûter. Lors de mes vacances déjà bien lointaines, je suis passée deux, trois, quatre fois devant une devanture de pâtisserie en me disant "non non, je ne me ferai pas avoir, après tout ce ne sont que de bêtes tartes au flan"... La demi liégeoise que je suis, ne pourra s'exprimer maintenant que par un "que nenni!" J'ai fini par craquer et j'ai bien sûr changé d'avis dès la première bouchée... toute tremblante que j'étais suite à mon élan frénétique vers la pâtisserie du village le troisième matin. Ce petit geste devenu rituel, j'ai dû directement trouver une parade dès mon retour ici. Après quelques recherches sur le net et divers essais, j'ai enfin obtenu satisfaction ! La pâte feuilletée de là-bas n'a cependant nulle pareille ici mais je compte bien percer le secret de cette 8ème merveille du monde ! Parole de “midinettes” !

 

Préchauffez le four à 210c°. Faites infuser la gousse de vanille (+/- 5min.) dans le lait bouillant. Mélangez la farine et le sucre. Une fois le lait parfumé, ajoutez-le au mélange. Fouettez 4 jaunes + un œuf auxquels vous ajoutez le citron et le calvados. Incorporez-les au mélange.

Préparez les moules à pasteis de préférence pas en papier ni trop petits (c'est meilleur quand la quantité de flan dépasse celle de la pâte. Disposez la pâte feuilletée et versez ensuite deux bonnes louchettes du mélange.

Enfournez 15 min... faites les dorer au grill 3 minutes. Ils sont encore meilleurs bien frais!

 

// écrit par diane // 4 octobre 2009

© mi'dinettes  

 

* Je suis consciente du fait que le calvados n'a rien de bien portugais... mais le hasard a fait qu'une petite bouteille trainait non loin de moi ce jour là... si vous voulez respecter la tradition, nul besoin de rajouter un trait d'alcool... il donne juste selon moi, encore plus de légèreté au flan.

* Comme dit dans un des commentaires, j'ai oublié de vous mentionner que  vous pouviez les déguster chauds également et saupoudrés de cannelle...