Accueil
Mi'dinettes
Septembre
Aubergine
Concombre
Bette
Courgette
Tomate
Poivron
Fenouil
Epinards
Brocoli
Pomme/Poire
Melon
P'tites fourchettes
Catégories
Instagram
Facebook


Newsletter

Annonce
  • Le compte visiteur non enregistré n'est pas défini. Veuillez corriger le champ "nom d'utilisateur pour les visiteurs non enregistrés" guest_username="guest"

    --
    yvComment solution, version="1.21.1"

L'année dernière, j'ai mangé un plat similaire chez des amis, j'avais vraiment adoré et avais envie de le transformer à ma façon. Dans la recette de base, elle utilise des cacahuètes concassées et du piment (je vous conseille de tester aussi, c'est excellent!). La semaine dernière, j'ai invité ces mêmes amis à venir le manger à la maison, là, elle m'a dit que cette recette, elle s'en était elle-même inspirée d'une amie japonaise. Dans cette toute première version, il y avait beaucoup de piments, elle a donc adapté les proportions à sa sauce.

J'adore ces recettes qui se transmettent et se développent au fil des rencontres. A vrai dire, ce carpaccio n'est peut-être plus très japonais mais je m'en régale le plus souvent possible...

 

Epépinez et hachez très finement le piment. Prélevez les zestes de 1 citron vert et le jus de deux. Mélangez le piment, les zestes, le jus et l'huile de sésame. 

Tranchez le plus finement possible la viande et étalez-la au maximum dans un plat. Versez la sauce sur la viande et réservez au frais au moins une heure.

Faites rissoler le sésame dans une poêle non graissée et répandez-les sur la viande. Servez sans attendre. 

 

 

// écritpar nath // 9 septembre 2009

© mi'dinettes 

 

* Vous pouvez acheter de la viande déjà tranchée finement prévue pour les carpaccios. Le découper soi-même est un peu long et délicat. Si vous avez un reste de roastbif cuit, c'est une façon originale et délicieuse de l'utiliser.

Vous pouvez préparer le double de la sauce que vous servirez à part.