Accueil
Mi'dinettes
Novembre
Carottes
Potiron/Courges
Topinambours
Chicon
Choux
Céleri
Champignons
Epinards
Brocolis
Pommes/Poires
Raisins
P'tites fourchettes
Catégories
Instagram
Facebook


Newsletter

Cette semaine a été juste magique!

J'ai pu ressortir mes tenues estivales (dans lesquelles je rentre encore vu l'arrondissement du bidou :) Quel bonheur de pouvoir luncher au soleil! Et puis je ne me lasserai jamais de toutes ces splendides couleurs qui égayent les routes actuellement, j'en suis fan!

Ce weekend semble un peu plus maussade, qu'importe, on se console avec de la bonne confort food bien de chez nous :)

Cette année a été assez difficile pour les producteurs de fruitiers mais pour le peu qu'on en ait, les poires étaient juste sublimes (surtout celles de nos amis de la Ferme du Gasi)

Pour qu'une poire soit validée par bibi, il faut qu'au moment de la croquer, il y ait simultanément un gargouillis de plaisir et le jus qui coule jusqu'au coude :)... pour moi c'est la perfection même si c'est pas de la grande classe :) (ya pas de place pour ça quand je suis en mode gourmande).

Je vous propose ici une façon simple et crapuleusement bonne de déguster une belle durondeau !

Bon appétit ! - DIANE

 

• Pelez les poires et coupez-les en deux dans le sens de la longueur

• épépinez au couteau

• Dans une poèle, mettez les zestes, beurre, sucre, mie, cardamome et une demi tasse d'eau

• Disposez les demis poires côté coupé vers le bas au dessus de cet ensemble

• Faites fondre et caraméliser l'ensemble, nappez régulièrement les poires avec le jus, vider la tasse d'eau au fur et à mesure

• La cuisson totale prend 30 minutes

• Servez sur assiette accompagnée de maquée mélangée à la vanille et d'amandes effilées grillées 

 

// écrit par diane // 20 octobre 2017

© mi'dinettes  

 

* Vous pouvez revoir la recette via ce lien à 7:45 min !
Si vous achetez une poire encore dure, laissez-la mûrir près de bananes. Mangez une poire en pleine maturité. Vous profitez ainsi de tous ses parfums et de sa saveur.