Accueil
Mi'dinettes
Novembre
Carottes
Potiron/Courges
Topinambours
Chicon
Choux
Céleri
Champignons
Epinards
Brocolis
Pommes/Poires
Raisins
P'tites fourchettes
Catégories
Instagram
Facebook


Newsletter

Je dois vous avouer que cette recette, je l'ai testée il y a déjà quelques mois... c'était un soir, j'étais seule, en plein rush boulot... J'avais préparé ce petit snack ultra rapide en me disant que je prendrai bien le temps de prendre des photos le lendemain matin pour pouvoir les mettre sur le blog...

Je ne sais pas comment ça se passe chez vous, mais quand je travaille dur jusqu'aux petites heures du matin, je deviens quasi boulimique ! Tout ce qui ressemble à de la nourriture arrive souvent comme par enchantement sur mon bureau et je picore jusqu'à n'en plus pouvoir. Evidement, je me réservai ces petites noix de cajou pour le lendemain,... et puis je me suis dit, que je pouvais bien picorer juste les 'cassées-pas photogénique-trop brunes-biscornues'...oups, voilà que j'avais mangé tout le bol, ne laissant aucunes rescapées pour mon shooting photo du lendemain...

Pas grave ! Cette recette est tellement simple et rapide, que je me suis promise d'en refaire très vite... en me jurant de les prendre en photos AVANT de les entamer :-)... mais c'était sans compter sur la passage de ma voisine ! 

Voici donc une recette express d'un petit snack qui trouvera sa place pour un apéro avec les copains, pour une soirée télé ou tout simplement pour un petit snack salé à tout heure de la journée... N'hésitez en tout cas pas à les préparer quand vous avez un peu de temps, elles se conservent très bien et tomberont à pic en cas d'imprévus !

 

La veille, placez les noix de cajou avec la sauce Tamari dans un pot avec un couvercle. Secouez le pot plusieurs fois quand vous passez devant pour bien mélanger la sauce et les noix.

Le lendemain, préchauffez le four à 150°. Disposez les noix sur la plaque du four recouverte d'un papier de cuisson.

Enfournez pendant 25 minutes en les mélangeant 2 fois en cours de cuisson. Les cajous sont prêtes quand elle sont sèches et bien dorées. Laissez les refroidir avant de déguster.

Elles se conservent très bien dans une petite boîte hermétique mais je ne suis pas en mesure de vous dire combien de temps puisque qu'elles disparaissent toujours dans la journée ;-)

 

 

// écrit par nath // 11 juin 2016

© mi'dinettes  

 

* Si vous ne trouvez pas de Tamari (souvent en vente dans les magasins bio), remplacez-le par de la sauce soja.

La sauce soja est d'origine chinoise et le Tamari est japonaise... mais il y a d'autres différences :  les principales sont que la sauce Tamari est moins salée que la sauce soja et ne contient pas de gluten puisque les céréales n'entrent pas dans sa composition (pour les personnes sensibles, c'est un point qui peut avoir son importance)... Par contre, il n'est pas rare que du Glutamate soit ajouté au Tamari, lisez les étiquettes avant de faire votre choix.

Dans mon placard, c'est donc la Tamari qui a ma préférence et je l'utilise exactement comme la sauce soja. Vous trouverez sur internet plein d'infos intéressantes sur le sujet.