Accueil
Mi'dinettes
Juin
Carottes
Radis
Cresson
Epinards
Chou rave
Laitue
Petits pois
Pomme de terre
Salade de blé
Cerises
Fraises
P'tites fourchettes
Catégories
Instagram
Facebook


Newsletter

Annonce
  • Le compte visiteur non enregistré n'est pas défini. Veuillez corriger le champ "nom d'utilisateur pour les visiteurs non enregistrés" guest_username="guest"

    --
    yvComment solution, version="1.21.1"

Grisaille quand tu nous tiens ;-)... et si je voyais la vie en rose le temps d’un lunch!
J’ai toujours aimé le goût de la betterave mais aussi son côté “teinture surpuissante” Au bureau, tout est gris, bien que ce soit classe... certains jours je me verrais bien clacher du rouge de la salle de réunion à la cuisine! Les temps de midi y sont toujours super agréables, l’ambiance entre nous y est pour beaucoup... c’est aussi le moment où l’on se dévoile, sa vie mais aussi et surtout ses recettes favorites! Une loi tacite, interdit formellement de parler de quelque chose se rapportant de près ou de loin au boulot... Place à la  pink party!

... Inutile de dire que ceci se prépare la veille et se réchauffe au boulot... à moins que :-)
Faire bouillir l’eau des pâtes, saler l’eau une fois bouillie, y jeter les pâtes.
Pendant ce temps, couper la betterave en fine rondelles, bien garder le jus qui servira à “rosir” les farfalles. Quand celles-ci sont cuites, les égoutter et les rincer sous l’eau froide. Mélanger la betterave aux pâtes jusqu’a ce qu’elles deviennet bien roses. Verser un filet d’huile d’olive au citron, saler-poivrer selon le goût. Disposer la ricotta et les feuilles d’épinards coupées en lamelles, saupoudrer le tout de graines de pavot. Bon ap!

 

// écrit par diane // 26 mars 2009

 En faisant un rapide calcul, on se rend vite compte que ce genre de lunch est plus économique qu’un plat tout fait du supermarché et aussi beaucoup plus sain. Avant j’avais toujours tendance à vouloir manger des sandwichs ou manger au resto... depuis que je prépare tout la veille ou le weekend, mon budget a été fortement revu à la baisse... place aux sorties entre potes ou aux longs weekend en amoureux! (héhé, pred pas le nord la p’tite ici!)