Accueil
Mi'dinettes
Avril
Betterave
Carotte
Cresson
Céleri
Radis
Epinards
Pourpier
Navet
Fruits secs
Pomme
Poire
P'tites fourchettes
Catégories
Archives
Boîte à outils


Newsletter

Archives > Décembre > Soupe laska à 20 mains

Nous voilà déjà à la deuxième édition de cette terrible idée initiée par notre griottes préférée! Nous avions déjà collaboré au premier livret en été dernier, voilà qu'on remet le couvert pour une bonne soupe bien de saison... C'est pas peu dire vu les températures de cette fin de semaine... tous aux abris, accrochés à son bol de soupe!  Le but du jeu est de partir d'une recette commune et d'enlever un ingrédient ou d'en ajouter ou d'en changer...bref, place à l'imagination de chacune :) Cette fois-ci, le nombre de participantes a augmenté et du coup, on en prend encore plus plein les mirettes! C'est toujours aussi surprenant de voir des univers tellement différents qui se dégagent d'une seule et (quasi) même recette!

Nath et moi avons opté pour la "soupe en croûte", un truc imparable pour garder la chaleur du divin breuvage et aussi, pour le plaisir de "casser la croûte"... qui accompagnera la dégustation d'un craquement irrésistible et presque addictif :)

Pour la petite histoire, j'avais décidé de faire cette recette et les photos chez mes p'tits parents... Ils ont une véranda ultra géniale pour les journées d'hiver où la lumière manque cruellement... ça, c'est pour planter le décor. Après, il y a le contexte familial : le frère qui rentre de ses voyages d'affaires; le père curieux de connaître la saveur de ce qui fristouille sous ses yeux; la maman qui, à son tour, apprend des p'tis trucs de sa fille... Et puis, arrive le moment où la chose prend enfin forme : la soupe est prête, mise en bol, la pâte recouvre le tout et puis hop... A la sortie du four, je me sens comme suivie par 6 yeux interrogateurs : "tu comptes prendre beaucoup de photos?" (en langage familial, ça donne, "on peut goûterrrrr?"). Alors que je m'appliquais à tirer le portrait de cette soupe "indescriptiblement" bonne (attention Audrey, deux pouces, pas plus!), j'étais cernée par un frère grimaçant au bout de la table, un père de plus en plus curieux... au bout de quelques minutes, j'ai pu les libérer de cet insoutenable suspens. Place à la dégustation.... là, j'ai bien cru que je repartirais les mains vides... même les bols transpiraient de peur de se faire également engloutir! Petit détail et pas des moindres... Nous avons savouré cette soupe après avoir quitté la table du dîner :)... Nous n'avons pas été programmés pour avoir des limites en ce qui concerne la bousti chez nous!... 

Défi relevé... à vous de jouer... avec ou sans croûte et au gré des idées de chacune des participantes. Vous les trouverez dans ce petit livret à télécharger avec gourmandise et sur les sites de GriottesSooishi,Christelle is FlabbergastingPause gourmande en ProvenceMelopapillesI love cakes, Les carnets d'une connasse parisienne et C du beau !

 

Soupe Laska by Midinettes

Pour 6 à 8 personnes :

600gr de chair de potimarron pelée sans pépin  épices : 2/3 piments épépinés et finement émincés - 2 gousses d'ail pelées et émincées - 2 pouces de gingembre frais - 3 tiges de citronnelle épluchées- 1 grosse poignée de coriandre fraîche + les tiges hachées - 1 cuiller à café de mélange de 5 épices - 1 cuiller à café de cumin moulu - huile d'olive - 1 oignon blanc et pelé finement émincé - sel/poivre

55cl de bouillon  de volaille ou de légumes - 80cl de lait de coco - le jus d'un citron vert

1 pâte feuilletée

 

Préchauffez le four à 180c°

Commencez par couper la chair du potimarron en morceaux (+-/5cm).

Pour préparer le fond de base, hachez les piments, l'ail, le gingembre, la citronnelle, les tiges de coriandre, le mélange 5 épice et le cumin, jusqu'à l'obtention d'un mélange assez pulpeux. Eliminez toutes les petites tiges fibreuses. Versez cette préparation dans une poêle à bords hauts en ajoutant l'huile et l'oignon.

Faites cuire gentiment en remuant souvent pendant -/- 10 minutes.

Ajoutez le potimarron dans le fond de la poêle. Mélangez en grattant bien le fond. Ajoutez le bouillon, portez à ébullition. Laissez mijoter à couvert pendant 15 minutes, le temps que le potimarron se ramollisse.

Pendant ce temps, préparez la pâte feuilletée. Prenez une poignée de coriandre ciselée, un peu de 5 épices et formez une boule, étirez la pâte, malaxez-là jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Sur une planche et à l'aide d'un rouleau à pâtisserie, étalez la pâte pour obtenir à nouveau une épaisseur assez fine.

Poursuivez la cuisson à petit feu et à couvert pendant encore 10 minutes.

Enlevez alors le couvercle, versez le lait de coco, mélangez, goûtez et assaisonnez délicieusement en sel et poivre.

Pour relever un peu la recette, ajoutez le jus de citron vert (après en avoir prélevé les zestes), en dosant bien en fonction du goût.

Servez les bols (pas trop larges sinon la pâte s'affaisse dans la soupe lors de la cuisson, parole d'experte).

Faites les dorer 15 minutes.

Servez-les décorés de zestes de citron.



// écrit par diane // 15 décembre 2010

© mi'dinettes  

 

 

* Ce principe de croûte peut évidement être décliné avec toute les soupes ainsi que la "customisation" de la pâte... on attend d'ailleurs vos idées ;)