Accueil
Mi'dinettes
Mai
Asperge
Herbes
Chou fleur
Courgette
Radis
Epinards
Petits pois
Concombre
Framboise
Fraise
Rhubarbe
P'tites fourchettes
Catégories
Archives
Boîte à outils


Newsletter

A l'heure où j'écris cet article, je me gave de foie gras... à défaut d'en avoir gavé des oies pour le faire. Je vais vous confier ici une recette familiale plus que sublime juste agrémentée et mise en scène dans une raviole... il n'en fallait pas plus tant la recette se suffit à elle-même! On entend parler de toutes ces histoires de gavage par ces temps de fête mais je vais vous livrer ici de quoi épater la galerie sans créer la polémique autour de la table!... Merci kiki, merci didi :) Ce midi, nous avons eu le lunch de Noël au bureau; Tout le monde s'était dépassé une fois de plus... la règle étant de donner le meilleur de soi-même pour faire de ce repas une fête au bureau. Nous avons poussé les tables, décoré les murs et les fenêtres, parfumé la cuisine de truffe et de saumon fumé...le tout arrosé de bubulles! Le lunch parfait pour tout gourmet comme bibi! Le menu était tellement varié que je ne vous en ferai pas la description mais nos papilles en frémissent encore ce soir :) Je profite de cette dernière semaine pré-fêtes pour vous donner LE-TRUC-ULTIME-POUR-FAIRE-DE-VOUS-LE-KING ! C'est pas beau ça!!?Et en plus c'est animal's friendly et “topissimmement” pas cher!

 

Pour le foie de volaille allez dans votre boucherie préférée... il n'en sera que meilleur :)

 

Pour le foie gras :

Faites gonfler les raisins secs avec le porto et laissez reposer.

Pendant ce temps, faites cuire à feu doux le foie dans un peu de beurre et les feuilles de sauge. Quand le foie est bien cuit (pas trop), passez-le au mixer avec le le reste du beurre, les raisins (sans le porto... celui-là est pour vous ou pour une éventuelle sauce échalote porto...), poivrez-salez et rajoutez en dernier lieu la crème.

Réservez au frigo.

 

Pour les ravioles :

Faites cuire les feuilles de lasagne suivant le temps requis dans de l'eau bouillante salée. Refroidissez-les dans un bol d'eau froide avec un peu d'huile d'olive pour qu'elles ne collent pas trop. Coupez chaque feuille en deux et posez une càs de farce (foie gras) au centre d'une moitié de pâte. Refermez et poêlez les ravioles dans de l'huile d'olive. Servez seul ou accompagné de sauce au porto-échalote. (Pour l'occasion, je les ai coupées en trois chacune car il s'agissait plus de grignotage que d'entrée).

Bonnes fêtes!!

 

// écrit par diane // 17 décembre 2013

© mi'dinettes  

 

* Avec le foie gras restant (pour une famille de 15 :) vous pourrez épater la galerie ou faire des variantes de dégustation comme par exemple une tartelette de pâte feuilletée nappée de foie gras, recouvert à son tour de lamelles de potimaron et de brisures de sauge sechée, huilé et poivré par dessus et enfourné 25min à 200c°. A la sortie du four, parsemez de parmesan râpé! Et vous, quelles sont vos variantes?! 


 

 

Après avoir confectionné une base de soufflé au fromage (avec du tout bon gruyère de Suisse et un soupçon d'huile de truffe), voilà t'il pas que l'Homme, affamé par sa dure journée de travail, ne se mettra à table que si il y a des pâtes au menu (la prochaine fois que j'essaye de m'avancer pour le repas du soir, rappelez moi de lui téléphoner d'abord!). Me voilà devant une sauce béchamel aux truffes que je transforme, ni une ni deux, en sauce oncteuse pour les pâtes mais me voilà aussi devant 3 blancs d'oeufs qui ne termineront pas dans mon soufflé ! Comme je me fais un point d'honneur à éliminer tout gaspillage de ma cuisine, il fallait bien que j'en fasse quelque chose...

Me vient à l'esprit des rochers aux noix que j'avais goûté à l'occasion d'une après-midi organisée par le 'Relais du Triporteur' pour fêter leur premier anniversaire. Ils avaient organisé une journée sur le thème 'L'alimentation en transition'. Nous avons pu participer à plusieurs conférences, écouter de chouettes concerts et déguster des petites gourmandises vraiment terribles. J'étais revenue à la maison avec pleins de nouvelles infos en tête et surtout l'envie de reproduire les rochers aux noix qui m'avaient tant plus !

Et là, attention, attention ! Ladies and gentleman, je vous préviens, cette recette est juste une tuerie ! Qui a dit que les meilleures recettes étaient les plus complexes à réaliser? Certainement pas moi ! Imaginez : des petites douceurs réalisées avec trois fois rien, une préparation qui ne dépassera certainement pas 5 minutes et une cuisson de tout juste 20 minutes... Vous allez bientôt découvrir ces petits rochers dont vous ne pourrez certainement plus vous passer !

Le plus de la recette, c'est que vos petits bouts pourront mettre très facilement la main à la pâte, c'est vraiment un jeu d'enfant ! Profitez des vacances de Noêl pour fabriquer des cadeaux gourmands que vos enfants adoreront distribuer autour d'eux ;-)

 

Préchauffez le four à 160°C.

Dans un mixer, réduisez les noix en poudre plus ou moins grossièrement.

Mélangez dans une jatte les blancs d'oeuf, le sucre et les noix et les amandes en poudre.

Façonnez des petits tas du mélange sur du papier sulfurisé et enfournez pendant 20 minutes.

Laissez refroidir et conservez dans une boîte hermétique.

 

 

// écrit par nath&diane // 3 décembre 2013

© mi'dinettes  

 

* Toutes les noix que vous aurez sous la main conviendront pour cette recette ! Utilisez des noix, noisettes, amandes, noix de macadamia, cacahuètes, pignons de pin, pistaches, graines de sésame etc... Seul ou en mélange, ce sera d'office une réussite !

Et c'est aussi avec ce genre de recette que vous pourrez vider les restes de sachet qui trainent dans vos armoires depuis bien trop longtemps ;-)

 

Cela doit bien faire un an que nous avions envie de vous parler de cet endroit ! Nous nous étions données rendez-vous à cette adresse pour le lunch un jour un peu comme celui-ci... il faisait froid et humide et nous étions bien contentes de nous retrouver autour d'un bol de soupe bien chaude !

Dès l'entrée, nous sommes accueillies par une jolie collection de louches... pas de doute, nous ne nous sommes pas trompées d'adresse ! L'endroit est petit, certes, mais ne manque néanmoins pas de chaleur ! Toutes les tables sont peintes avec de belles couleurs bien tranchées, les chaises sont chinées et le comptoir nous promet de belles découvertes qui sentent bon le 'home made'... Ici, on savoure des soupes mais aussi des salades, des tartines et, en dessert, de délicieux muffins ! 

Tous les jours, ce n'est pas moins de 4 soupes différentes qui s'offrent à vous: une light, une fromagère, une Wazoup (le choix du chef) et une Tour du monde. Vous aurez le choix entre un gros bol d'une soupe ou deux petits bols (très pratique pour les indécises comme nous ;-) Vous pourrez aussi choisir 3 types de tartines (la Veggie, la Fish ou la Carni) et 2 salades (la Verdi et la Complète). Le menu change toutes les semaines, ce qui ne vous donnera pas le temps de vous lasser de ces spécialités... J'ai particulièrement apprécié aussi la possibilité de commander une carafe de grenadine !

A la fin de notre repas, nous avons eu la possibilité de discuter un peu avec Mathilde. Avocate de formation, elle souhaitait se réorienter vers quelque chose de tout à fait nouveau pour elle... ouvrir un "snack" sain et de qualité. Quelle bonne idée! D'autant plus que c'est à 2 pas de chez moi et que les soupes sont aussi à emporter ;-) Nous avons pu négocier pour vous une de ses bonnes recettes : une bonne soupe avec quelques légumes anciens... en plus c'est de saison !

Nous souhaitons en tout cas longue vie à Wazoup! 

 

 

Epluchez les légumes et les couper en morceaux.

Les mettre avec l'eau et le bouillon.

Laissez cuire une vingtaine de minutes, assaisonnez à votre goût et mixez finement.

Au moment de servir, ajoutez un peu de persil et un peu de crème fraîche.

 

 

// écrit par nath&diane // 7 novembre 2013

© mi'dinettes  

 

* Le Wazoup est ouvert du lundi au vendredi de 11h à 15h.

Rue du Relais 21 à 1050 Bruxelles

www.wazoup.be

 

Haaaa, la bière! Si il y a bien un produit délicieusement belge, c'est celui-là! On n'y pense pas assez dans la cuisine mais il sublime les plats d'une façon toute particulière! Dernièrement, chemin faisant dans les allées du supermarché proche de mon travail, je compulsais leur magazine...et bien évidemment, la partie recette... entièrement consacrée à la bière! merci monsieur "simply you" (pour ne pas le citer). Comme  je suis dans ma phase, pain maison, leur recette de pain à la bière m'a évidemment sauté aux yeux. J'y ai ajouté ma petite touche perso mais la base reste la même ... on ne sait si l'on mange un cake, un pain allemand, un cramique mais quoi qu'il en soit, il s'accorde extrêmement "méchamment bien" avec le fromage et les fruits de saison tels les figues et les raisins. Petit clin d'œil, la bière est celle qui a été élue bière de Bruxelles par Le "beer Project", elle est est tout simplement délicieuse et légèrement amer... j'étais là lors de son élection et c'était évidemment mon choix (parmi quatre bières nommées : alpha, beta, gamma et la fabuleuse delta)... terrible soirée dans ce magnifique bâtiment qu'est le Brass, ancienne brasserie près de la gare du midi, juste à côté du Wiels (on est pas graphiste pour rien ;) Encore un petit détail concernant le pain, son odeur pendant la cuisson et la journée qui s'en suit rend votre foyer encore plus chaleureux...que du bonheur à portée de main!!

  

Dans un bol, versez la bière et la levure. Mélangez doucement, laissez reposer 5 minutes. Ajoutez l'œuf et le miel. Dans le bol de votre robot,mélangez le sel et les farines, ajoutez-y la préparation liquide en mélangeant doucement, ajoutez deux poignées de raisins secs, une poignée de graine de lin et une de graines de pavot. Pétrissez 5 minutes et laissez lever une heure ensuite.

Pétrissez à nouveau la pâte, versez dans le moule chemisé de papier sulfurisé et laissez lever 2h.

Préchauffez votre four à 230c°. Saupoudrez le pain de quelques graines de pavot après avoir entaillé à la suface du pain au couteau. Faites cuire pendant 30-40 minutes.

Pour que le pain "croûte" mieux, mettez un ramequin rempli d'eau dans le four.

 

// écrit par diane // 22 octobre 2013

mi'dinettes  

 

 

* si vous n'aimez pas ni la bière, ni le fait d'attendre que la pâte monte, il existe un peu partout sur le net une recette de pain sans pétrissage 10 minutes... vous pouvez toujours l'agrémenter à votre sauce...enfin, vous DEVEZ ;)



 

Adieu été, bonjour automne! N'en déplaise à mes chères collègues, j'ai personnellement trouvé que le soleil nous avait bien accompagné les derniers mois d'été (bon, yen a pas beaucoup mais restons positif!!)... L'automne est arrivé...avec ses couleurs chatoyantes, son été indien...et son crachin! Youpie!! Enfin, pour faire passer la pilule, je vous ai compilé une petit mosaïque d'images venant de Noirimoutiers, Saint-Idesbald, Nantes... quelques endroits qui on croisé ma route de "baroudeuse (du dimanche)" cet été! Nous avons été fort gâtées en petits colis découverte produits cette rentrée et voulions vous le faire partager au travers de cette recette. A la base, un joli sac remplit de riz pour risotto (*Gallo pour ne pas les citer ;) ...de toutes les couleurs...qu'elle croit la didi! Le riz noir était au fait..du riz noir et non pas du riz à l'encre de seiche..bien vu! Par contre, cette micro-issime erreur m'a fait découvrir qu'un simple riz est très savoureux cuit à la façon du risotto...Et beaucoup moins "pappe'" pour ceux qui se font bouder par ce délicieux plat qu'est le risotto...parfois un peu capricieux! La saison des courges battant son plein, il m'a semblé logique de faire chanter les couleurs avec le contraste orange du potimarron et noir du riz!

  

Dans une cocotte, faites chaufer l'huile et la moitié du beurre. Ajoutez le demi oignon émincé finement, cuisez doucement jusqu'à ce qu'il soit translucide. A feu vif, incorporez le riz et mélangez le bien aux oignons. (pas le faire dorer!!)

Arrosez de vin banc et laissez évaporer en remuant, versez ensuite et petit à petit , le bouillon de légume. Baissez le feu et continuez en remuant doucement jusqu'à quasi absorption et ainsi de suite.

Pendant ce temps, dorez les lardons dans une pèle et ajoutez ensuite les noix d pétoncles. Le gras du lardon suffit à la cuisson des deux.

Quand le bouillon est absorbé, éteignez le feu et incorporez le beurre froid ainsi que le parmesan au riz.Remuez vivement et couvrez pendant 2 minutes.

Pendant ce temps, détaillez le potimarron en fine julienne, concassez les noisettes, effeuillez le thym frais, poivrez-sales ce mélange et arrosez un tout petit peu d'huile d'olive. Avant de servir, mélangez le tout au riz. servez accompagnez de parmesan râpé. Si vous n'aimez pas le potimarron cru, incorporez-le plus tot dans le riz (vers le 1/4 restant de cuisson, il sera al dente!) 

 

// écrit par diane // 13 octobre 2013

mi'dinettes  

 

 

* Si vous n'aimez pas les crustacés, vous pouvez remplacer par du poisson blanc ou et si vous la jouez plus chic, les noix de saint-jacques cette fois, feront leur effet!



 
« DébutPréc12345678910SuivantFin »

Page 10 de 13